newsletter

14 août 2016

Robe en jean de récup' customisée !


Au delà de mes collections que je sors dans l'année, je vais essayer de créer de temps en temps des articles bonus à partir de vêtements vintage et récup', au gré de mes glanages...
Il n'est pas toujours aisé de trouver assez de matière de récup', pour réaliser une collection entière, en  se souciant de préserver une harmonie dans celle-ci.


Je suis tombée sur cette jolie robe en jean dans une friperie et j'étais sûre que je pouvais en faire quelque chose !
Lui donner une petite touche unique... la moderniser...
C'était une robe longue et  je l'aimais car elle me rappelait une de mes robes de mon enfance, mais cette longueur avait tout de même un air démodé... Et de plus elle comportait une tache d'encre sur le bas !
Je l'ai donc coupé, et j'ai choisi de laisser l'ourlet effet découpé, effet déchiré...
J'ai aussi associé un tissu rose à imprimé oiseau, que j'ai appliqué minutieusement à la main, avec un galon vintage pour la finition.

Je l'ai porté pour la photo avec une ceinture, pour mettre en valeur la taille.

Cette robe est à retrouver sur la boutique en ligne 

Photos : Un jour une photo


29 juil. 2016

Une super stagiaire à l'atelier !

Suite mon articles où je parle de mes sentiments concernant mon activité de créatrice, de mes doutes comme de mes espoirs... j'abordais le fait de la solitude qui pouvait parfois peser sur la motivation et l'entrain... J'ai donc jeté une bouteille à la mer, pour tenter de m'ouvrir à la rencontre et au partage... Et je suis encore éventuellement à la recherche de nouvelles rencontres dans le cadre d'un stage, vous pouvez me contacter à ce propos :) (lire cet article)

Amandine, étudiante en littérature, a répondu à mon appel.
Elle faisait référence à mon article et m'expliquait qu'elle s'identifiait à ceux qui recherchent à tout prix un métier qui a du sens. Elle s'est proposée donc de m'aider à l'atelier tout en précisant qu'elle me contactait un peu à la manière "bouteille à la mer", sans trop espérer pouvoir coller à ma demande. 

Je lui ai demandé ses motivations et elle m'a expliqué qu'avec ses études littéraires, elle était amenée à travailler le côté "intellectuel" de l'art et qu'elle avait envie aussi de faire des choses de ses mains. C'est en effet une belle démarche de sa part.

Nous avons fait un essai et il se trouve qu'elle est douée. Elle est donc venue passer quelques journées à mes côtés pour m'aider et apprendre...
Ce fut agréable de partager ce moment de travail et de création. Je l'ai initié à la couture, je lui ai montré ma manière de travailler, et elle est repartie avec quelques pièces qu'elle a réalisé sous mon aile.
Elle, m'a apporté son aide, sa motivation, et son travail de petite main, que j'ai initié.

Je lui ai appris dans un premier temps à faire fonctionner correctement une machine à coudre, puis à piquer droit en suivant des lignes que j'avais tracées sur un coupon de tissu.

Puis une fois qu'elle maitrisait la chose, nous avons réalisé des sacs cabas. C'est un exercice et une réalisation parfaite pour apprendre la couture. Simple et efficace.
Je lui ai proposé qu'elle s'en fasse un pour elle, pour que je puisse apprécier son travail avant de passer à la production.
Elle a choisi un tissu vintage, anciennement rideau, à fleurs. C'est un beau tissu que j'avais chiné, mais il semblerait que lors de l'impression du tissu, les couleurs aient bavées ce qui donne l'apparence de taches. Je ne l'ai donc pas utilisé pour l'e-shop. Je dois veiller à la qualité du tissu.


Ci dessus, Amandine avec le sac cabas à fleurs, qu'elle a réalisé !
 Elle s'est fait la main puis nous somme passées à des réalisations pour la boutique. Choix des tissus, de la forme, de la taille...
Et voilà ci-dessous une photo de nos confections que vous pouvez retrouver sur la boutique en ligne :) (dont un que nous avons réalisé pour l'offrir à l'occasion d'un concours lors du picnic zéro déchet à Nice !


Nous nous sommes aussi penchées sur la nouvelle collection qui est actuellement sur la boutique en ligne !

25 juil. 2016

La nouvelle collection 100% récup' et recyclage

Collection créée à partir de vêtements de récup', chinés dans les brocantes et les friperies...
Remis au goût du jour, en mélangeant les imprimés, en appliquant de la dentelle... en transformant complètement un vêtement... 

Assurément vintage, résolument éthique...

Retrouvez toute la collection sur la boutique en ligne http://saraha.tictail.com/products/vêtements

Photos : Un jour, une photo




Retrouvez toute la collection sur la boutique en ligne http://saraha.tictail.com/products/vêtements

19 juil. 2016

Picnic zéro déchet à Nice et quelques mots sur les 'attentats'

La veille du tragique évènement sur la promenade des anglais, j'étais invitée à un picnic zéro déchet à Nice. Je voulais faire un article pour propager cette bonne énergie, mais je voudrais avant tout partager mon émotion en quelques mots sur ce triste évènement. Choquée comme nous tous de cette nouvelle... Sur ce sol que j'avais foulé quelques heures plus tôt, beaucoup d'âmes ont vécu de rudes et épouvantables épreuves. Par chance pour ma part, je vais bien, ainsi que mes proches.
Mais mes pensées vont aux victimes... mes condoléances aux familles...

Je pense qu'il est important de ne pas rester dans l'énergie de la peur; éteignons les télés, et prenons gare à ne pas tomber dans les amalgames. Car quand c'est le cas, je pense qu'on se trompe réellement de cible...
"N'oublions pas non plus l'hypocrisie de ces puissants de la Terre qui parlent de paix mais qui, en sous-main, vendent des armes" dénonçait le pape dans une interview...

On dirait que tout le monde (ou presque) sait qu'on nous manipule, qu'on nous vend du poison, qu'on nous ment... (industrie pharmaceutique, publicité mensongères, industrie de l'agroalimentaire etc...) mais lorsque qu'on garde un esprit critique sur certains évènements de société, on est tout de suite ridiculisé et catalogué de complotiste. Il y a des sujets qu'il est bon de ne pas trop remettre en cause apparemment...

Mais voilà, plus que jamais, je suis heureuse de tenter de partager des choses qui peuvent faire évoluer le monde même à faible échelle, dans un peu plus de cohérence et de respect de la terre...
Même si ça peut paraitre dérisoire dans ce monde... parlons zéro dechet !

Alors je vais vous parler de ces picnics zéro déchet organisés un peu partout en France par la merveilleuse Lætitia du blog et de la chaine youtube Le corps la maison l'esprit, qui déborde de bonne humeur et d'amour, avec un grain de folie et des idées géniales, dans une démarche zéro déchet ! J'avais eu le plaisir d'organiser un anti-swap avec elle, et c'est avec joie que je l'ai rencontrée à Nice Mercredi dernier, et elle n'est pas radine en câlins :)



 Pour ma contribution au picnic, j'avais préparé des cookies vegan et de la polenta au pesto d'ortie et tomates séchées. Le secret lorsqu'on veut manger vegan, c'est d'ajouter au plat de bonnes choses au goût intense comme des tomates séchées, de bonnes olives, de l'ail... C'est délicieux et le fromage ne manque pas, et encore moins la viande :) Pour ce qui est de l'ortie, c'est un sujet qui mériterai un article entier sur le propos !
Et pour un bon picnic zéro déchet, voilà mes recommandations toutes simples, à user pour n'importe quel picnic : Apporter un torchon à la place des serviettes en papier, prévoir gourde, assiette et couverts de table, et préparer soi même le repas, le tout bien conditionné dans des bentos...
L'idée vous l'aurez compris est d'éviter au maximum les déchets qui envahissent de manière extrême notre chère planète. Si on ne peut pas aider tout le monde, ni changer le monde, pensons au moins à nuire le moins possible.
























Il y avait aussi à ce picnic de cools animations : une sympathique créatrice qui exposait ses bijoux crées à partir de plumes qu'elle récupère : CharlieOplumes; une démonstration endiablée et initiation de zumba, par sandynamite; la blogueuse Valérie diy qui nous faisait découvrir l'usage des tawashi, ces éponges écolos à fabriquer soi-même, et la gentille blogueuse les idées de Samia qui nous faisait un petit exposé sur les savons faits maison !
Et enfin un blind test improvisé avec des super guitaristes, pour faire gagner plein de cadeaux, dont un de mes sacs cabas en tissu vintage que j'ai offert en lot !


31 mai 2016

Mes trouvailles au marché gratuit ♥ La gratiferia !

Ma journée à la fête Nature & Partage au Rouret. Gratiferia, plantes sauvages comestibles, Givebox !


J'étais obligée de faire un article sur cette belle journée... Tellement les idées sont intéressantes... elles doivent être propagées !

La gratiferia, le marché tout gratuit !



La gratiferia c'est comme un vide grenier, mais totalement gratuit ! Sur des bâches posées au sol, chaque donneur y dépose tout ce dont il souhaite se séparer, et l'offrir à un ou une heureuse. On se sert librement, et sans aucune obligation de réciprocité. Et non ce n'est pas du troc, toc !

C'est le deuxième déjà que j’arpente, et je suis à chaque fois comblée... D'une part parce que je trouve des merveilles... des objets, des livres, des vêtements... Et d'autre part parce que je me dis que ce monde consumériste peut changer, et ça commence par une ou deux petites gratiferias... quelle sera la suite ? :)



Je trouve ce mouvement magnifique et révolutionnaire ! Nous avons le pouvoir de sortir de ce schéma dévastateur de la société de consommation, d'acheter et de jeter à l'infini... ou encore d’accumuler trop de choses, qui ne nous servent pas...

Imaginez votre ville, accoutumée à des gratiferias, des boutiques gratuites, des givebox...
C'est ici tous les jours qu'on pourrait y faire nos emplettes et qu'on y déposerait les choses dont on ne se sert plus...
Je suis sure que l'on pourrait vivre de nos échanges...
On fréquenterait de ce fait bien moins les supermarchés et les grandes enseignes ! Et tout cet argent économisé, on pourrait le mettre dans des choses éthiques et intelligentes : Du travail de créateur et d'artisan, de la nourriture bio, des voyages... Elle serait pas belle la vie ?

J'y ai trouvé plein de jolies choses cette journée, et c'est avec beaucoup de gratitude et de joie que je vous les montre :)

Cette magnifique création végétale à suspendre ! ♥ La personne n'était pas à son stand, mais il y avait une petite étiquette et une carte de visite que j'ai prise. Elle organise des ateliers créatifs à domicile ! (Jardinage, pâtisserie, loisir créatif) Lil'o Cupcake
Ça m'inspire ! :)



Cette superbe jupe ! Avec cette chemise aux airs hippie ! J'adore, je pense que je vais les porter souvent ! Le chapeau en revanche, je ne sais pas si je le mettrai souvent, dans ce cas il retournera dans la cercle vertueux des dons. J'y ai trouvé aussi un mignon petit cadre en forme de chat, et un livre : L'art de la vie.


J'ai aussi fais des trouvailles pour mes neveux ! Un enfant, il me semble, se moque bien si le jouet est neuf ou non, l'important est qu'il puisse s'amuser ! Je trouve ça dommage d'acheter tout plein de jouets en grande surface (conçus par d'autres enfants exploités à l'autre bout du monde) alors qu'il y en a plein les vides greniers !
Voilà ma récolte ! Et j'ai aussi eu droit à un free hugs !





 

Balade, à la recherche des plantes comestibles


Il y avait aussi d'autres stands intéressants ! Des artistes, des trocs aux plantes, et des animations autour de l'environnement et de la nature...
J'ai participé à une balade pour nous aider à reconnaitre les plantes comestibles, avec le naturaliste Alain Creton, dont j'ai acheté son livre : plantes de santé, baumes et tisanes.
Je n'ai aucune connaissance en botanique. Et il y a beaucoup à savoir on dirait. Mais il nous a expliqué qu'il suffisait d'apprendre par cœur un nombre de plantes, que ce n'était pas plus difficile qu'un enfant qui apprend un poème. Alors oui, je me suis dis effectivement, j'ai appris plein de poèmes enfant, et c’était même cool et facile. "Tu peux apprendre les plantes Sarah, tu peux le faire !" :) Bref j'ai envie de m'y mettre et de réaliser un joli herbier !

La garance. c'est une plante vivace de la famille des Rubiacées. On peut l'utiliser apparemment pour faire des teintures rouges !


 

Cabane Givebox au Rouret


Puis j'y ai rencontré un ami, qui organisait la fête, et qui était aussi le créateur de la toute nouvelle Givebox, qu'il m'a fait visiter !
Il y en aura sans doute une un jour ou l'autre, dans ma ville aussi, à Mouans Sartoux !
Et je vous reparlerai du mouvement de la Givebox bientôt dans un prochain article !

Cette Givebox se trouve donc au Rouret, et c'est une véritable cabane... une caverne d'Ali Baba... une petite boutique gratuite et libre ! Elle est belle et spacieuse, pour accueillir un maximum de dons, construite avec des matériaux de récupération. Et décorée avec bonheur ♥
Dans une atmosphère très chaleureuse, j’aurais juste eu envie de m'installer boire un thé ou faire une dinette en regardant par la fenêtre, s'il y avait eu un fauteuil ! (j'adore les cabanes !)


Elle est pas cool la vie comme ça ? :)
Givebox créée par Loîc Deltour et Happy au Rouret

27 mai 2016

Pudding graines de chia ♥ Petit dej' santé


Le pudding de graines de chia, c'est pour moi le petit déjeuner le plus sain ! Et aussi le plus délicieux !
Sans sucre, sans gluten, sans laitage... onctueux et fruité...  De quoi commencer la journée avec la banane !

Et pour couronner le tout, les graines de chia (prononcé kia) sont considérées comme un superaliment ! A la clef, une meilleure digestion, une perte de poids, des dents, des os, des cheveux plus forts... et riche en protéine et calcium... parmi plein d'autres bienfaits...

C'est de plus extra simple à faire ! 

Ya plusieurs manières de procéder, je vous explique comment moi je fais.

La veille, je fais tremper dans un bocal quelques cuillères de graines de chia dans du lait végétal. (j'utilise du lait de riz/coco) Je rajoute quelques raisins sec pour le côté sucré. Je le secoue de nouveau après quelques minutes pour éviter que les graines s’agglutinent dans le fond, puis je le place au frigo.

Le lendemain matin, j'écrase des bananes, où je rajoute si j'en ai, un peu de tahini et quelques goûtes de citron. Vous pouvez aussi mettre vanille, fleur d'oranger, épices etc...
Puis je dresse dans des tasses, bols, verres, bocaux... 

Et là c'est l’occasion d'exprimer sa créativité. J'essaye toujours de prendre le temps de faire quelque chose de joli, c'est bon pour les yeux et le moral :)
J'ai choisi ici des verres pour le côté transparent, je voulais lui donner un style de gâteau fraisier :p
J'ai donc mis une couche de banane écrasé, puis les graines de chia, de nouveau la banane écrasé, puis quelques fraises, des myrtilles congelées, et saupoudré de graines de chia sèches. C'est beau mais surtout super simple !

C'est pratique aussi de le préparer dans des bocaux la veille, pour l'emporter avec vous au travail. C'est très bon aussi quand les différents ingrédients marinent.
Et il peut se manger aussi en dessert ou au goûter... Il suffit seulement de varier les saveurs pour ne pas s'en lasser, avec d'autres fruits, des épices, du chocolat, de la purée de noisette...


18 mai 2016

Les dangers de la crème solaire

Suite à mon article où je vous parle des bienfaits du soleil sans crème solaire, voilà un article bien documenté, écrit par Nelly, pour aborder en détail un danger trop peu connu, celui de la crème solaire... (article invité)
Et si le danger se trouvait dans nos tubes de crèmes, et non pas dans le soleil... on se demande d'où vient cette idée...
Apprenez à bronzer sans crème solaire, au rythme des saisons : cf Bronzer sans crème solaire


LES DANGERS DE... LA CREME SOLAIRE

Article invité
 
- Avec Le SOLEIL, cet ami qui nous veut du BIEN.
Nous vivons dans un monde surfant sur la Peur. Qui nous pousse à avoir peur de TOUT. De la "maladie", de la bactérie, du virus, du moustique, de son voisin, des gens et même.. du SOLEIL. Vous imaginez où on en est arrivé ? à avoir peur du soleil ? c'est fou, non ?
La Société nous pousse a croire que le Soleil est notre ennemi, alors que dans la Réalité, le Soleil...c'est notre ami, il est gratuit, et il est à la naissance de toute Vie. Tous les processus de la Vie ont lieu grâce au Soleil, et on nous pousse à fuir le Soleil comme la Peste ?
Et si on rétablissait quelques vérités à propos du Soleil et des Crèmes Solaires ?

- Le Soleil, en soit, ne donne pas le cancer de la peau... mais c'est plutôt l'excès de Soleil, mais SURTOUT les coups de soleil qui nous offre le cancer de la peau sur un plateau d'argent, puisque les coups de soleil endommagent de façon profonde l'ADN des cellules de la peau. Qui, celles ci, en se renouvelant, ont plus de chance de devenir des cellules "cancéreuses".
Le Cancer, ce mot qui fait peur, alors qu'en Réalité, il devrait être dédramatisé, puisqu'il est juste un bouton d'alerte signifiant a notre corps qu'il n'en peut plus, qu'on lui a fait prendre le mauvais chemin. Qu'il faut rebrousser chemin et tourner a 390 degrés de notre mode de vie délétère. TOUS les cancers sont dû à un mélange de prolifération de déchets accumulés à l'intérieur du corps (alimentation), au stress et à la pollution environnementale et électromagnétique, tous acidifiants. Le Cancer se développe uniquement dans un corps acide et manquant d'oxygène. Et oui, mais ça on ne nous le dit pas, et pendant ce temps là, on nous injecte de la chimio qui est plus acidifiante que l'acide chlorhydrique. Allez comprendre la logique des soins conventionnels du cancer.

- Mais, pourquoi prend-on des coups de soleil ?
Ce qu'on ne nous dit pas, c'est que le coup de soleil a lieu uniquement sur des corps...acide. Avec un région sous cutanée complètement enflammée par l'acidité. Et l'acidité est là uniquement parce que le corps est déminéralisé.

- REMINERALISEZ VOUS a gogo, pour éviter les coups de soleil, et vous verrez toute la différence. On doit absolument reminéraliser son corps (et ce n'est pas les petites pilules de "préparation" au soleil qui vont vous y aider.), avant de s'exposer. Mais, un MAXIMUM de fruits, légumes, crus, mûrs, locaux, de saison, à la croc, en crudités, en smoothie, en jus, et FRAIS.
Les nutrionistes vous parleront de Glucide, Protide, Lipide a gogo, à équilibrer, mais trop peu prennent en compte l'importance VITALE d'avoir des vitamines et minéraux à VOLONTE dans son alimentation, quelle qu'elle soit.

- APPRENEZ à utiliser le Soleil de façon physiologique.
On ne fait pas de concours...
Pour s'exposer au Soleil, il faut y aller PROGRESSIVEMENT, petit a petit sur plusieurs jours, le temps que la mélanine arrive à la surface de la peau pour la protéger et ne pas faire subir un stress énorme au corps (rappelez vous.. l'impact du stress (qu'il soit externe ou interne, il acidifie). Des que vous avez préparé votre corps au soleil avec la reminéralisation à gogo, exposez vous de façon progressive, en douceur, et petit a petit. Et ne jouez pas à l’écrevisse cuit et archi cuit sur la plage pendant des heures. 1h 1h30 d'exposition solaire journalière, même en pleine après midi, suffise.

- JETER votre crème Solaire. OUI, j'ose le dire.
Mais à vous, on ne le dira pas, il y a trop de sousous en jeu, mais la crème solaire est la pire des choses pour empêcher à votre corps de faire tous les processus qu'il peut faire uniquement grâce aux rayons du soleil (Comme la précieuse synthèse de la Vitamine D et bien d'autres processus vitaux pour notre corps), puisque cette crème bloque les UVA/UVB. Il est prouvé que le manque de Soleil est à l'origine de bon nombre de maladies et de carences.
En plus, si vous donner toute votre confiance à votre crème, vous pensez être protégé pendant 2H, alors qu'il est prouvé que les crèmes solaires "protègent" pendant un quart d'heure seulement. Et c'est là, ou vous commencez à rester trop longtemps au soleil, vous n'écoutez plus les signaux de votre corps et faites (trop) confiance à cette gentille crécrème, alors que vous êtes en train de vous exposez avec danger sans même le savoir.

- REAPPRENER à écouter votre corps.
L'avantage indéniable de ne pas mettre de crème solaire, c'est qu'on réapprend a être à l'écoute de notre corps et on sait détecter tout de suite quand il faut s'arrêter. L'objectif n'est pas de faire l'écrevisse mais juste de prendre le soleil et de faire le plein de cette énergie... vitale.
Et en plus, les crèmes solaires qu'elles soient BIO ou PAS BIO, au contact des UV, il est prouvé que toutes les molécules chimiques, ou minérales présentent dans celles ci changent de structures, mutent et deviennent elles même dangereuses. N'oubliez jamais, que tout ce qu'on met sur la peau, pénètre celle ci en 26 secondes seulement. Alors, réfléchissez y à deux fois.
La Crème solaire n'est pas aussi innocente qu'elle n'y parait.

- INDICE 5, INDICE 20, INDICE 50 ou même INDICE 100 s'il existait, les crèmes solaires sont un leurre, car une peau, même la plus claire qui soit, peut bronzer naturellement, de façon physiologique, sans coup de soleil, si le corps est minéralisé a fond. Je connais des peaux très claires qui on su bronzer naturellement, de façon physiologique, sans coup de soleil, parce qu'elles se sont reminéralisées de façon massive.
Les peaux très claires, à claires, sont déjà des peaux naturellement déminéralisées, alors au lieu de se tartiner de crème (elle même plus dangereuse que le Soleil a usage physiologique) il est primordiale pour les peaux claires de faire le plein de vitamines et minéraux.. NATURELS (ce ne sont pas des compléments alimentaires, a une dose infiniment petite et déjà transformés, qui vont faire le boulot à la place des fruits et légumes pris dans leur totum)

- FUYEZ les cabines UV. Cancer assuré. Rien de plus à dire. Les rayons UV des cabines ne valent en RIEN les rayons et la charge lumineuse et electromagnétique naturelle du soleil.
(et je ne vous parle pas des effets catastrophiques qu'à la crème solaire bio ou pas bio, sur l'environnement marin).

Enfin voila ! c'est juste pour vous montrer à quel point nous devons briser ce dictact de la Peur du Soleil.
Le Soleil, est naturellement notre ami. A nous d'en faire bon usage, naturellement et de façon physiologique.
Quant à la crème... vous savez quoi en faire

8 mai 2016

Où j'en suis / créatrice de mode

Suite à mon article, où je parle de mon expérience en tant que créatrice de mode, je voulais encore me confier aujourd'hui. Je ne donnerai aucun conseil cette fois ci, je parlerais plutôt de mes doutes, de mes envies, de mes espoirs... Et je vous dis où j'en suis !

La couture est quelque chose qui m'a toujours beaucoup plu, c'était un rêve d'enfant... mais je me souviens qu'au lycée déjà, je savais que malgré ma passion, la couture ne me comblerait pas toute une vie...
Je me pose donc la question, face à cette période de doutes, de mon rapport avec cette activité. Vous avez peut être remarqué sur ma boutique que ma production pouvait être irrégulière... Je crée lorsque me vient l'inspiration et non pas dans l'objectif de produire à tout prix pour gagner de l'argent.
Et je travaille en parallèle sur d'autres projets personnels, artistiques, mais pas forcément lucratifs...

Malgré mes interrogations je ne compte pas encore abandonner !
J'aime la marque que j'ai créée, touchée par mes clientes fidèles, que je remercie pour leur soutient, et toutes ces personnes qui me suivent depuis mes débuts, silencieusement ou non... ou qui me découvrent encore.
Alors je m'accroche et j'essaye de réfléchir pour trouver des solutions qui pourraient me redonner un second souffle... faire perdurer mon activité.

La question de la rentabilité s'est posée. Je tiens à proposer des prix abordables, car j'aime l'idée que mes créations puissent être portées par tous, non une "élite", et montrer que la création Française est accessible ! Seulement j'ai du mal à m'y retrouver niveau rentabilité. En enlevant le matériel, et tous les frais... Je vais donc éventuellement recalculer les prix dans l'avenir, mais de manière très minime ne vous inquiétez pas !

Une belle rencontre avec Anna, créatrice textile, qui venait de finir ses études de costumière et styliste designer textile !

Je travaille seule depuis plusieurs années, et même avec une âme solitaire et appréciant cette liberté, la solitude pèse un peu sur le travail, la motivation, l'entrain... 

Je reçois beaucoup de demandes de stages en entreprises. Malheureusement je ne suis pas vraiment en capacité d’accueillir ainsi des stagiaires.
Cependant, je réfléchie en ce moment à l'idée d'accueillir éventuellement "une stagiaire libre". Une personne curieuse et motivée, souhaitant participer par exemple à l'élaboration d'une petite collection, se familiariser par ce biais avec la couture, m'aider à la réalisation, en échange de mon expérience...
S'apporter mutuellement, dans une forme de collaboration, de partenariat... Voire même une associée ? Je jette une bouteille à la mer ;)

Malgré donc mes interrogations et mes doutes, j'essaye de rester confiante et d'accueillir ce que la vie m'offrira.

Bref, la perpétuelle quête d'épanouissement... La recherche de sa voie, de sa mission de vie, de son véritable chemin...

Et vous, avez vous parfois des doutes face à votre métier, ou avez-vous trouvé votre véritable voie ? :)

8 mars 2016

Bijoux tissu Japonais


Ma nouvelle collection de bijoux, en tissu japonais !

 
A partir d'un beau tissu japonais, rose saumon parsemé de fleurs rouges et violettes, et de jolies touches dorées...
Taillé en forme de plume, plié façon origami, fixé sur des fleurs de nacres, ou cousu sur des cordes...

Comme je travaille avec des tissus pour créer mes robes, il fallait que je trouve un moyen de les utiliser aussi pour réaliser des bijoux !
Et c'est ce tissu japonais qui m'a inspiré... d'un imprimé doux et poétique, avec cette touche dorée... Parfait pour créer des bijoux textile !

Retrouvez les sur ma boutique en ligne Saraha
♥ 









2 mars 2016

Un menu façon restaurant sur son frigo ! DIY

Répertorier ses idées repas dans une "carte restaurant", à mettre sur son frigo ou dans sa cuisine !


Est-ce que ça vous arrive à vous aussi de ne plus avoir d'idées de repas et de se retrouver à l'épicerie ou devant la liste de courses sans savoir quoi acheter, ni quoi manger ?
Pour ma part ça m'arrivait très souvent et mes repas devenaient un moment de lassitude, alors que manger est un peu comme une passion pour moi...
J'ai alors noté mes idées repas vegan sur un papier que j'ai mis sur mon frigo, et j'ai eu l'impression d'être au restaurant, à consulter la carte, la classe !
Un peu d'organisation et de créativité, et voilà des cartes façon restaurant à coller sur son frigo, pour se faciliter la vie et la rendre plus originale et savoureuse ! Il y a pour l'instant la carte Entrées Plats Desserts et la carte Petits dej, Goûters, Boissons.

J'ai crée aussi des cartes vierges (ci-dessous) de manière à ce que vous puissiez les télécharger et les remplir à votre gré (à la main ou à l'ordinateur) ! C'est votre carte, votre restaurant, vos plats préférés ! :)

Dans mon "restaurant", il n'y a que des petits plats aussi simples que délicieux, et bien sûr végane (ou presque) pour le respect de la planète et des animaux.
Je vous livre toutes mes idées de recettes végétariennes/végétaliennes, non ce n'est pas triste :) N'hésitez pas à y piocher des idées. Toutes mes recettes sont très simples et rapides à préparer. Je ne supporte pas les recettes compliquées et longues, mais mes petits plats sont quand même très bons, variés, et avec une pointe d'originalité...

Je peux rédiger d'autres articles pour vous expliquer un peu plus en détail mes recettes fétiches et mes astuces bio, healthy et économiques. Dites-le moi en commentaire si cela vous intéresse.

Bon appétit :)

Ps: des nouveautés vont bientôt arriver dans la boutique, et très bientôt, une collection de bijoux textile !


Cartes à télécharger:




12 déc. 2015

Mes créations chez Les artistes en balade, ouvert sur RDV

Si vous passez à Mouans Sartoux, et que vous souhaitez essayer mes robes, voir mes bijoux ou mes sangles d'appareil photo,  je vous invite à prendre rendez-vous avec moi.

J'ai la chance d'exposer dans le fameux local : Les artistes en balade (Terre de Provence) dans le beau village de Mouans Sartoux.

Ouvert sur RDV, c'est un bel endroit qui, dans le futur, sera mis à disposition d'artistes, et il y aura aussi peut être diverses ateliers créatifs...

Pour le moment, mes créations y sont exposées, avec les magnifiques poteries en raku d'Emmanuelle. (Rêve de terre)
Des vases, des tasses, des tellières, des assiettes, des bols... dans des bleus profonds ou des blancs cassés... craquelés ou polis...

Savez vous que boire un thé, dans une tasse artisanale, est un moment infiniment plus merveilleux...? :)

Pour ce qui est de mes créations, vous pourrez y retrouver ma dernière collection de robes noires, les sangles d'appareil photo et mes bijoux ! Si vous êtes intéressé éventuellement par des pièces d'anciennes collections, précisez-le moi, et je les apporterais.

N'hésitez donc pas à me contacter si vous êtes intéressé par les poteries d'Emmanuelle ou par mes créations. Je vous ouvre les portes ! (sarah.and @ hotmail.fr)




les poteries d'Emmanuelle sont considérées comme non alimentaire suivant les règles européennes en rigueur : Les craquelures et le polissage en font une matière poreuse. Je pense qu'il n'y a pour autant pas de soucis de les utiliser mais je recommande alors de ne pas y laisser traîner des aliments, surtout comme du poisson, des œufs, de la viande, où des mauvaises bactéries pourraient s'incruster dans la matière... Pour ce qui est du thé, pas de souci, nettoyez seulement la poterie après utilisation.

29 nov. 2015

Des emballages recyclés pour vos cadeaux #DIY

Un noël écolo, ça passe par le cadeau, mais ça passe aussi bien sûr par les emballages.

Si vous achetez vos cadeaux en boutique, vous pouvez refuser qu'on vous emballe vos articles. Je vais vous donner des idées pour des emballages cadeau avec des papiers de récup', que vous pourrez orner de petits bouquets de branches glanées, de petites étiquettes et de dessins...


L'art d'emballer

Quelle que soit la nature de votre cadeau, c'est l'intention (et l'attention) qui compte.

On a envie que nos cadeaux expriment tout l'amour que l'on porte à la personne...
Alors pourquoi pas mettre son attention aussi dans le paquet ? C'est le soin que l'on porte à l'emballage, qui fait du cadeau une joie de le recevoir et de l'ouvrir.

Il vous faudra :
- des pages de papier journal, magazine, feuilles blanches, etc...
- de la ficelle, laine, bolduc, ruban...
- des branches que vous aurez glané dans la forêt ou sur un chemin... (baies, fougère, fleurs, romarin... etc)
- papier cartonnés et stylo gel ou joli feutre, pour les étiquettes
- ciseaux, scotch...



J'ai fait une pochette dans une jolie feuille de magazine de décoration intérieur, en scotchant les bords... Je l'ai ficelé, et j'ai rajouté des branches mortes, dans les tons...

Papier journal froissé pour un cadeau fragile... ficelle et branches de petites baies rouges, que mangent les oiseaux, et qu'on trouve sur les chemins...

La boite cadeau recyclée
Pour réaliser cette boite cadeau, vous aurez besoin :
- d'une boite en carton au choix (boite de biscuits, de coloration cheveux...)
- ficelle ou ruban
- scotch et ciseaux
- stylo gel ou feutre
- branchages (baies, romarin, fleurs séchées...)

Remettre la boite à plat en décollant délicatement le coin qui a été collé. Retournez le carton et reconstruisez la boite à l’envers. Vous allez voir, c'est très simple !
Un peu de scotch ou de colle sur le bord et votre boite est toute belle, toute blanche, toute neuve.

Passez maintenant à la décoration ! Nouez la ficelle autour, et accrochez-y vos petites branches. J'ai fait un petit bouquet et un nœud de bolduc.
Puis j'ai collé un bout de papier où j'ai écris "Joyeux noël" avec un stylo noir feutre.


Boite cadeau recyclée

Page de magazine, petit bouquet de branchages noués avec un bolduc
Emballage "bonbon" avec une feuille de journal, et branches de romarin attachés avec une petite ficelle. (délicieux parfum de romarin..)

Une vieille enveloppe réutilisée, nouée de bolduc + petit dessin collé et tige de fougère...